Nouveauté « BIARRITZ »

Me suivre sur les réseaux sociaux

Willy Ronis : « Ce jour-là »

Bonjour à tous,

Au menu « lecture » pour aujourd’hui, parmi d’autres livres, il y avait notamment cet ouvrage-ci que j’avais récemment acheté.

C’est toujours un bonheur, pour moi, de découvrir la personnalité d’un photographe à travers ce qu’il dit de ses propres photos.

J’étais déjà venue vous parler d’une autre série de livres, dans la collection « Derrière l’objectif » (notamment ICI pour Eric VALLI, ICI pour Reza, et ICI pour Hans SILVESTER).

C’est aujourd’hui une version de poche, dans laquelle Willy Ronis se définit lui-même en commentant ses photos.

De petites sections, de 2 ou 3 pages chacune, pour en savoir plus sur ce qui l’a amené à déclencher pour chacun des 50 clichés commentés.

Où il raconte qu’une image faite pour faire passer un message n’est pas « réutilisable » :

« Une photo n’est pas un parpaing avec lequel on peut construire n’importe quoi. Je me sens entièrement responsable de l’utilisation de mes images. » (Willy Ronis)

Et les photos commentées se répondent… elles ne sont pas présentées par ordre chronologique. C’est le commentaire qu’il fait de l’une qui, parfois, renvoie à la suivante.

Un très bon moment de lecture donc…. dans le calme d’un dimanche à la campagne.


Loin des tumultes politiques.. avec juste le bruit des oiseaux et du vent dans les branches.

Les p’tits bonheurs…

Joëlle

 

Leave a Comment

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

© BLOG JOELLE VERBRUGGE PHOTOGRAPHE. © Joëlle Verbrugge - 2014 - La contrefaçon est un délit. Merci de respecter mes droits d'auteur ou ceux des personnes dont je relaie le travail.

Mentions légales