Mots clés : Mourad Merzouki