Actualités

Dépaysement – Épisode 1 – Le Fleuve gelé

Bonjour à tous,

Il existe au fond de l’Himalaya un pays nommé le Zanskar. Il faut au moins 10 jours de marche – mais souvent plus ! – pour y accéder, en marchant (quand c’est possible) sur un fleuve gelé.

Ce pays – aujourd’hui à peine relié au reste du monde par quelques liaisons téléphoniques – fut le « terrain de jeu » d’un photographe pendant de longs mois, au fil de plusieurs voyages. Mais quand je parle de « jeu », ce n’est réellement qu’une façon de parler. On n’arrive pas là-bas par hasard, et l’on peut déjà s’estimer heureux d’y arriver entier, car le voyage n’est pas anodin.

Olivier FÖLLMI, puisque c’est de lui qu’il s’agit, nous raconte son aventure dans ces régions, et surtout l’incroyable échange humain sur lequel cette expérience a débouché.

En possession de ce DVD (et du suivant) depuis hier, je n’ai pas pu résister plus longtemps, et j’ai profité de ma pause de midi, aujourd’hui, pour visionner les 44 min de la première partie.

« Le Fleuve Gelé » raconte cette épopée, au fil des photos magnifiques auxquelles il nous a habitués, mais surtout au fil du récit qu’il nous en livre en commentaire.

Voici la bande annonce du film :

Au-delà des photos, ce qui compte cette fois, ce sont bien sûr les rencontres, les échanges, le voyage.

Auriez-vous, du fond de cette région totalement isolée, laissé partir vos enfants pour qu’ils aient la chance de s’instruire, sachant que cela impliquait plusieurs années sans les voir tant l’accès est compliqué vers ce coin du monde qui vit en autarcie ?

Et que croyez-vous qu’il soit arrivé aux deux enfants ? Aujourd’hui ils nous répondent eux-mêmes, et commentent les photos, l’Histoire (la petite histoire dans la grande : la leur). Les métiers qu’ils exercent aujourd’hui, et qui sont évoqués à la fin du film, sont très significatifs de la richesse de cette aventure.

Moi je dis : CHAPEAU !

En début de semaine prochaine je viens vous parler de la suite, « Fleuve de vie ».

Pour en savoir plus sur ce film maintes fois primé (je l’ai découvert aussi sur la jaquette du DVD), je vous invite à consulter le site de l’auteur (PAR ICI).

Moi j’ai pris une belle claque : visuelle, mais aussi culturelle. Merci Olivier !

                                                       Joëlle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *