Actualités

Des bavardages qu’on ne peut plus lâcher

Bonsoir à tous…

Me revoici avec une suggestion de lecture..

J’ai commencé hier soir, déjà tard, et pour avoir un petit avant-goût de ce que je croyais me garder pour le WE prochain, le livre « Conversations avec le photographe » (Guibert, Lefèvre, Lemercier, Ed. Dupuis, 2009).

 

conversation_couv

Rappelez-vous.. il y a quelques mois je vous parlais de la BD « Le Photographe » (en 3 tomes).

Après la disparition prématurée de Didier Lefèvre, ses deux acolytes ont décidé de publier la transcription des discussions qui, étant enregistrées, avaient amené à la réalisation de la BD.

Si au départ l’idée peut surprendre, c’est en réalité un dialogue vivant, optimiste, humaniste, et le récit du parcours d’un passionné plein d’humour.

Illustré des diverses photographies qui ont jalonné le parcours du reporter, d’anecdotes, de réflexions plus générales sur la photo, des récits de rencontres avec d’autres figures marquantes du monde de la photo..

.. bref, un dialogue qu’on ne peut plus lâcher… « allez encore  2 pages et j’éteins… bah, 3 pages de plus ne me tueront pas…et de toute façon le WE prochain j’ai pas le temps, shootings en rafale… allez encore un peu… ».

…. et résultat, ce matin je m’en suis mordu les doigts quand le réveil a sonné…

… mais je recommence ce soir, sans aucune hésitation.. et là je crois qu’à mon grand regret je vais terminer le livre.

Un vrai bon moment que je vous recommande à tous..

Mise à jour : J’ai terminé le livre 2 jours après la publication de ce billet.. et la seconde partie est à l’image de la première : très très intéressante, tout à fait agréable à lire, et agrémentée, sur la fin du livre, d’une belle série de clichés pleine page retraçant l’évolution de la carrière de ce photographe trop tôt disparu…  A lire donc.. et à relire…

Excellente soirée et nuit à tous.

 

Joëlle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.