Actualités

Étrange ambiance

Bonjour à tous,

Petite balade familiale hier à Biarritz où régnait une étrange ambiance, à quelques jours de ce satané G7 qui semble bien devoir compliquer la vie de chacun par ici pendant les 2 semaines qui vont suivre.

Biarritz était encore ouvert à tous, et la Grande Plage était noire de monde malgré une météo un peu capricieuse.

Mais au milieu des promeneurs locaux, des touristes venant de partout, des gamins avec leurs crèmes glacées, déjà pas mal de militaires armés jusqu’aux dents.

Et il semble que ça va donc se corser à partir d’aujourd’hui (http://www.pyrenees-atlantiques.gouv.fr/Actualites/Sommet-du-G7-2019-a-Biarritz/Sommet-du-G7-2019-a-Biarritz/Cartographie-des-zones-de-protection-Z1-et-Z2).

Je souhaite bien du plaisir à tous les photographes qui vont couvrir l’événement. Pour ma part, je préfère rester en famille, ce qui ne m’empêche pas d’observer déjà la valse des hélicos depuis ce matin (je vis à proximité de l’aéroport). Je continue à ne pas comprendre pourquoi ils ont organisé un tel événement dans une ville purement touristique en plein mois d’août… je ne suis clairement pas faite pour la politique ou la diplomatie…

Ravie, donc, d’avoir emmené mes touristes à Biarritz hier, puisque nous avons malgré tout profité de la balade et que j’ai pu faire aussi quelques photos autres que purement familiales :

…avant que les plages ne ressemblent à ceci peut-être ?

(ceci est bien sûr une fiction… il y avait plus de monde hier, et il n’y aura sans doute plus de MNS dans quelques jours).

Pour me suivre sur Instagram si vous le souhaitez (j’y poste quelques photos directement à partir de Lightroom en les post-traitant).

 

 

Bonne journée à tous

Je vais de mon côté arrêter de compter les hélicos, et envisager le programme de mes touristes pour les prochains jours en évitant les petits villages dans lesquels ces chefs d’États ont décidé aussi d’aller se balader… je croyais qu’ils venaient pour bosser)….

                                      Joëlle

 

 

 

2 commentaires sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.