Actualités

FESTIVAL PHOTO DE DAX – Épisode 1

Bonjour à tous,

J’entame aujourd’hui une petite série d’articles qui seront consacrés au Festival photo de Dax. J’ai en effet eu le plaisir de participer, hier, à la visite d’une bonne partie des expositions, commentées par les photographes. Tous n’étaient pas présents, mais je me suis vraiment régalée.

Je vous propose ainsi de m’arrêter sur les expos des photographes qui étaient là, car ce que je préfère par-dessus tout, c’est justement d’entendre les artistes parler de leur travail, raconter des anecdotes….

Avant d’entrer dans le vif du sujet, sachez que le festival de Dax ne fait que commencer. Vous trouverez le programme complet des expos et festivités sur le site officiel (visuel cliquable ci-dessous)

Vous avez donc jusqu’au 22 juillet pour découvrir ça… (et peut-être même que j’y retournerai pour le Motors & Blues Festival).

De mon côté, je n’ai pas photographié les œuvres exposées, je ne le fais jamais…, du moins pas en tant que sujet principal de mes photos. J’ai photographié les interactions, les photographes qui nous expliquaient leur démarche, les questions des visiteurs, et l’ambiance…

(Philippe SÉBILLOTTE, à droite, avec de droite à gauche : Guillaume PÉPY, Pascal BOURGUIGNON et Henri PEUDENNIER)

Mais pour chaque photographe, je renverrai (quand je trouve les infos) vers les sites/blog/page Facebook etc… Ainsi, si vous n’avez pas la possibilité de venir voir ça par vous-mêmes, ce sera peut-être malgré tout l’occasion de belles découvertes.

J’entame de mon côté par un très beau coup de cœur…

Le premier photographe à nous parler de son travail fut aujourd’hui Philippe SÉBILLOTTE, qui nous présentait une magnifique série en noir et blanc consacrée à une région montagneuse située en Chine (le Huangshan).

Les conditions de prises de vue donnent encore à ces photos une valeur supplémentaire… et la série, au format carré (un format que j’affectionne déjà particulièrement, de façon générale) est donc très homogène.

Plus tard, au cours de la balade, j’ai aussi eu le plaisir d’échanger un peu avec l’artiste, qui a exploré pas mal de coins de notre belle planète.

Ceci m’a donné envie d’en voir beaucoup plus, même s’il m’a expliqué n’en avoir montré que très peu.

(Philippe SÉBILLOTTE, à droite avec Denis LAGARDE et Céline JENTZCH)

J’espère alors qu’il vaincra sa timidité et/ou son humilité (pour quelqu’un qui dit « réapprendre » la photo, il donnerait des complexes à pas mal d’entre nous), et viendra nous montrer le reste rapidement !

(Philippe SÉBILLOTTE avec Daniel WAKS)

J’ai par contre déjà prévenu que s’il envisageait l’édition d’un livre, je ne raterai pas l’occasion…

Bravo l’artiste !!! Très très belle entrée en matière pour débuter l’après-midi.

Pour découvrir son site Internet :
https://www.philippesebillottephoto.com/

À très vite pour l’épisode 2 de cette petite série…

Joëlle

1 commentaire sur cet article

  1. Merci Joëlle pour ce reportage d’un moment particulièrement intéressant.
    C’est vrai qu’entendre les auteurs parler de l’histoire de leurs photos est passionnant surtout quand les photos sont si belles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.