Actualités

Hommage à Dith Pran

Qui ne se souvient pas du magnifique film de Roland Joffé, « The Killing Fields », sorti en 1984 ??

The_Killing_Fields_film
J’avais 16 ans…  pour la première fois je m’intéressais réellement aux risques que prennent les reporters pour informer la planète…. et le film était bouleversant…. sur une musique magnifique de Mike Oldield qui amplifiait encore les scènes dramatiques…

Le personnage principal, Sydney Shanberg, célèbre reporter américain, était interprété par Sam Waterston.. et son bras droit sur place, Hain S. Ngor incarnait le photographe cambodgien Dith Pran, à qui je souhaitais rendre hommage ici..

En effet, Dith Pran est récemment décédé d’un cancer à l’âge de 65 ans, mais je n’oublierai ni le film que sa tragique histoire a inspirée, ni la tragédie que fut sa vie au coeur d’un des pires génocides du XXème siècle.

VISIONNER UNE BANDE ANNONCE DU FILM

Pour les anglophiles : une petite vidéo contenant quelques mots du photographe avant son décès, et une brève biographie

C’est à cause de ce genre de destins que, en sécurité dans mon fauteuil, je remercie et soutiens des causes comme Reporters Sans Frontières… une petite goutte d’eau, mais si on ne se souvient pas de destins comme celui-là, l’histoire se reproduira…

Visionnez le film si vous ne l’avez jamais vu.. mais accrochez-vous…

 

Et n’oubliez jamais que tous les jours des reporters et photographes risquent leurs vies pour que nous soyons informés…

Sources :
http://www.nytimes.com/2008/03/31/nyregion/31dith.html?_r=4&pagewanted=2&hp
et surtout
www.rsf.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.