Actualités

La photo sportive sous l’oeil des agences Reuters et Getty

Bonsoir à tous,

Dans la série des suggestions de lecture, en voici deux sur le même thème : la photographie sportive sous l’oeil des photographes des célèbres agences Getty et Reuters.

Au programme de cette chronique de lecture, deux ouvrages dédiés à la photographie sportive, tous deux en Anglais et publiés par des agences de presse.

En premier lieu, « Visions of sport » par les photographes de Getty.

Un très bel ouvrage faisant la part belle aux photos qui sont juste (ou « à peine ») accompagnées d’une courte légende mentionnant le nom du photographe et le lieu de la prise de vue. On aimerait parfois en savoir un peu plus, mais les images claquent bien.
Au fil de la lecture, je me suis aussi amusée à rechercher les comptes Instagram de certains des photographes dont les images me plaisaient particulièrement, pour découvrir le reste de leur travail.

L’ajout de quelques photos plus anciennes (où l’on touche, cette fois, à l’histoire de la photo sportive) n’est pas désagréable, mais j’ai du mal à comprendre la démarche : il aurait à mon sens fallu en mettre plus, pour permettre, par exemple, une meilleure approche du chemin parcouru.

Dans l’ensemble, j’ai beaucoup aimé le livre. Tout d’abord parce que la discipline me plaît bien sûr, mais aussi parce qu’il faut admettre qu’ils ont bien choisi leurs images, pour certaines très spectaculaires.

Ensuite, « The Art of Sport », publié cette fois à l’initiative de l’agence Reuters.

Un autre voyage dans l’oeil des photographes de sport. La qualité (matérielle) de l’ouvrage m’a un peu moins plu, mais je retiens cette fois la variété des sujets. On sort également des stades et des terrains pour quelques incursions dans la rue. Les sports abordés sont plus variés. Le livre présente, dans ses dernières pages, une brève biographique de tous les photographes auteurs des photographies reproduites. 78 photographes au total dans l’ouvrage, mais… seulement 2 femmes au regard des 76 hommes. Y aurait-il, à cet égard des progrès à faire du côté de l’agence Reuters ? Ou est-ce, plutôt, aux femmes photographes de s’intéresser un peu plus au sport ?

Ceci étant posé, ce fut de nouveau une lecture agréable, et quelques cadrages très originaux auxquels je n’aurais jamais pensé.

L’ouvrage propose aussi, à côté de chaque photo, un court texte expliquant le contexte dans lequel elle a été prise, parfois avec un brin d’humour (je pense notamment à la description du patinage artistique : « Figure skaters have always seemed faintly risible to certain sports fans, with their Disneyland costumes and showy routines performed to music apparently chosen by the people selections for elevators and shopping mails.
/…/ Notwithstanding these reservations, tehre is genuine athleticism and artistry in figure skating and the vieuwing figures /…/ » (David Gray, sous la photo intitulée « A Chinese pair perform their free routine », p. 88 de l’ouvrage

* * *

Une bien agréable après-midi en images, qui m’a donné encore plus l’envie de varier les sports que je photographierai… j’y travaille !

À très bientôt pour de nouvelles chroniques et suggestions de lecture.

Joëlle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.