Actualités

Le 1/4h patriotique

Actu image

Bonjour à tous

A l’occasion de la parution dans un grand quotidien belge d’une série de 5 articles sur des photographes tout droit issus du Plat Pays, j’ai découvert 5 univers intéressants, que j’avais envie de vous faire partager.

La série d’article, nommée « Photographes au bout du monde »  (« Le Soir », du 2 au 6 août 2010) est consacrée à 5 photo-reporters dont les clichés ne peuvent évidemment pas laisser indifférent…

1) Un petit tour d’abord du côté de Bruno Stevens, ancien ingénieur du son qui changea radicalement d’orientation à 40 ans (tiens, ça me dit quelque chose !) pour se lancer dans la photo, ce qui fut plutôt une bonne idée au vu des photos qu’il nous propose sur son site 
Un mélange de noir et blanc et de couleur, sur des sujets tous graves et au coeur de l’actualité.

Une jolie maitrise de la lumière dans des conditions parfois difficiles, et j’ai particulièrement aimé sa galerie réalisée dans une école coranique au Pakistan

bruno-stevens
© Photos Bruno Stevensbruno-stevens2

2) Roger Job ensuite, qui fait aujourd’hui partie de l’agence REPORTERS, et dont vous trouverez une biographie sur son site   aussi en construction mais proposant déjà heureusement quelques clichés

Des photos moins impressionnantes peut-être, mais qui parlent tout autant des douleurs de l’Humanité, ou les petites joies simples quand il en reste

roger-job_1
© Roger Job

Avec parfois une petite touche à la Reza, comme dans ce cliché tout simple qui me touche beaucoup

roger_job2© Roger Job

Faites un détour par le site, il y a de très très jolis clichés…

3) Une femme enfin, dans cette série, puisqu’il est question aussi de Pauline Beugnies qui bien qu’elle affirme en titre n’avoir « pas la dégaine du grand reporter« , ramène malgré tout des clichés forts et instructifs. Photographier le quotidien, comme elle le fait, est parfois tout aussi parlant que les scènes fortes vues et revues à la télévision.

Une très très jolie série notamment sur les enfants livrés à eux-mêmes dans les rues de Kinshasa

pauline-beugnies

4) Des sujets moins graves pour Thomas Chaple, qui parcourt l’Afrique et dont il est notamment question ici :

Un style auquel j’accroche pour ma part un  peu moins, même s’il faut reconnaitre une très jolie recherche, et une utilisation fréquente du format carré que j’affectionne particulièrement.

thomas-chable
5) Et au final, un vrai  coup de coeur pour Gaël Turine.

Des images fortes, sur des sujets graves… une partie en couleur, une partie en noir & blanc.
Et tout comme l’auteur de l’article qui m’a fait découvrir ce photographe, j’ai un coup de coeur pour cette photo prise en Afghanistan

gael_turine_1
© Gaël Turine

On pourrait écrire un roman rien que sur le regard de cette jeune fille

Bon surf et bon WE à tous…

Joëlle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.