Actualités

« L’épreuve du temps », de Nikos Aliagas

Bonjour,

Il y a un peu plus d’un an, j’étais tombée un peu par hasard sur une interview de Nikos ALIAGAS, non pas en tant que présentateur et journaliste mais en tant que photographe.

Très loin des projecteurs et du show, les réponses qu’il donnait aux questions posées m’ont vraiment touchée.

J’ai donc commencé par suivre son travail photographique sur Instagram, et j’ai aimé ce que j’y ai découvert.

Une approche du temps qui passe, de l’importance des regards et de tout ce qu’ils contiennent, des rides et des marques laissées par le temps sur chacun de nous. Une vision du monde qui mélange réalisme et poésie.

Une belle découverte de cette facette du personnage, alors que j’avoue être moins convaincue par le côté « show bizz » de l’activité pour laquelle il est plus connu.

Son livre, portant le nom de l’exposition, « L’épreuve du temps », vient de sortir aux Éditions de la Martinière. Et, chose rare quand je ne connais pas l’auteur personnellement, je l’ai précommandé.

Il est arrivé jeudi dernier et je l’ai entamé le jour même, puis terminé aujourd’hui, à la faveur d’une après-midi tranquille.

J’avoue avoir été vraiment séduite…

L’ouvrage n’est pas qu’une compilation de photos. Des textes vraiment personnels accompagnent les images, et nous proposent une vision, là-aussi, emprunte de magie et de douceur.

« L’enfance éternelle a des ailes, celle que l’on garde en secret dans le creux du dos » (Nikos Aliagas, « L’épreuve du temps »)

Le photographe nous y parle de  tout ce qu’il peut imaginer en captant le regard d’un inconnu dans la rue. Émaillées de références culturelles ou philosophiques – qui s’accordent d’ailleurs fort bien avec le lieu de certaines des photos prises en Grèce -, c’est avant tout la vision personnelle de l’auteur que ces mots véhiculent.

« Combien de regards croise-t-on dans une vie ? Combien de vies peut-on croiser dans un regard ? » (Nikos Aliagas, « L’épreuve du temps »).

J’ai donc passé un excellent moment de lecture, et je continuerai à suivre son travail, car j’aime décidément beaucoup cette façon de capteur ce qui l’entoure.

Bonne nouvelle aussi, cette expo arrive à Bayonne  très bientôt

 

Pour ma part, je vous recommande vivement cette lecture.
Excellent WE à tous,

                                                   Joëlle

Nikos Aliagas, « L’épreuve du temps », Ed. de la Martinière, 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.