Actualités

« Les bases de la photo avec un reflex » de Jérôme Pallé

Bonjour à tous,

Profitant d’une petite accalmie dans un week-end studieux, je reviens comme annoncé avec une autre suggestion de lecture.

J’ai en effet terminé l’ouvrage récemment publié par Jérôme PALLÉ, formateur photo.

jp-bases-photo-reflex

Comme l’auteur l’explique fort bien lui-même, il s’agit d’acquérir les bases : le livre s’adresse donc de préférence aux débutants et aux photographes qui ont, jusqu’à présent, utilisé exclusivement les modes automatiques de leurs boîtiers et souhaitent en savoir plus.

L’auteur progresse par étapes, et offre des explications claires que j’aurais aimé, je l’avoue, découvrir quand j’ai commencé la photo il y a de ça .. pff.. bon… longtemps quoi….

Le livre illustre directement les explications théoriques progressives avec des exercices sur des thèmes pouvant intéresser le débutant : oui, on peut avoir envie de faire un fond filé même quand on débute.. Oui, on peut aussi être tenté par le lightpainting alors qu’on n’est jamais sorti du mode automatique. Pour illustrer ses propos, Jérôme PALLÉ suggère donc des réglages « qui marchent » pour ce type de sujets ou de techniques, tout en les insérant au bon endroit de son explication. Et sans doute cela permet-il au photographe qui découvre le fameux trio vitesse/ouverture/sensibilité de ne pas sauter des étapes pour arriver de suite à la mise en pratique, puisque celle-ci lui est proposée pendant l’évolution elle-même. Ludique, et donc bien pensé..

Cela étant, puisque je suis moi même une vraie catastrophe avec ces fameux fonds filés, il n’est pas impossible que je me fasse une piqûre de rappel sur ce point précis.

Dans l’ensemble, le livre est aéré, facile à lire, et bien conçu. La méthode d’apprentissage développée par l’auteur (le fameux « Si PaPa Cherche MaMan ») devrait aider aussi à une bonne compréhension.

Et comme j’ai moi-même un petit penchant pour les diagonales (sans jeu de mot stupide), je suis contente de lire la page 197… on voit trop peu de genre de conseils dans les ouvrages… Et pourtant, une diagonale si elle est pensée comme cela dès le départ peut être très sympa. Sortez de la matrice, que diable !!

2016-10-08-talaho-0077-large
© Joëlle Verbrugge – Concert du groupe Talaho au Sames Blues Fesival 2016

Beau travail Jérôme… !!

Bref, pour découvrir ça, voici le lien vers le site de l’auteur (il en fait également une présentation en vidéo PAR ICI).

Pour ceux qui seront au Salon de la Photo dans moins d’un mois, il aura en outre un stand où seront organisées quelques rencontres…

                                                    Joëlle

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.