Mots clés : Anne-Laure Jacquart