Actualités

Une aide pratique et concrète pour vos expos : « Exposez vos photographies », de Nicolas Poizot

Bonjour à tous,

L’avantage quand on prend (enfin !) quelques jours de congé, c’est qu’on a aussi la possibilité de terminer la lecture d’une série de bouquins entamés depuis un moment.

« Exposez vos photographies », de Nicolas POIZOT, faisait partie de la pile qu’il me restait à terminer. C’est à présent chose faite…

f1683449bf72613ce38f53cf15ce3947e7129039Si, pour ma part, je n’expose pas très régulièrement – surtout faute de temps -, je me heurte souvent aux mêmes difficultés pratiques.

De la fixation du prix des tirages jusqu’aux astuces au moment de l’accrochage, j’ai trouvé les réponses à mes questions parmi toutes celles évoquées dans ce guide pratique vraiment bien conçu.

L’auteur a en effet une solide expérience de l’organisation d’expo, et cela rend les propos concrets et très compréhensibles. Ce que j’y ai trouvé pour compléter les compétences qui me viennent plus naturellement sera très certainement utile lors de ma prochaine expo. Et chacun en retirera – ou adaptera – ce qui manque à ses compétences naturelles.

Merci aussi à l’auteur pour sa petite astuce : l’erreur à éviter concernant les packs de cartes de visite « à collectionner », qui disparaissent mystérieusement lors des vernissages et plombent le budget 😉 Je n’aurais jamais pensé à ce détail.

Bref, si j’ai communiqué déjà à plusieurs reprises sur cet ouvrage, notamment après la publication de quelques vidéos mêlant expositions artistiques et aspects juridiques, je n’avais pas encore évoqué le contenu du livre : j’attendais d’avoir tout lu. Je suis présent mieux armée, en tant que photographe cette fois, pour éviter à tout le moins quelques erreurs ou rationaliser la préparation.

Accessoirement, l’auteur qui consacre un chapitre à la communication, met à disposition des photographes sur son site Internet un agenda doublé d’une carte géographique des expositions en cours qui se garnit très rapidement depuis sa mise en place. Un outil dont on aurait tort de se passer.

carte-evp

Il est peut-être dommage que le titre ne fasse mention que des photographies. Car réellement, si l’on excepte quelques particularités relatives au choix du support ou à l’encadrement, la plupart des conseils peuvent servir également aux sculpteur, peintres, etc.

Nicolas, il ne te reste plus qu’à élargir ton public et à ouvrir aussi ta carte à d’autres artistes, quitte à leur réserver une couleur dédiée.

Voilà en tout cas un ouvrage qui mériterait d’être renseigné par tous les tireurs à leurs clients photographes au moment d’organiser une expo.

Merci donc pour cet outil bien pratique, et fort joliment conçu.

                                                                Joëlle

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.