Actualités

Salon de la Photo 2017 – Jour 2

Bonjour à tous,

Retour à présent sur la journée d’hier au Salon. Elle s’était en effet terminée tellement tard pour moi (voir mon prochain article) que le compte-rendu en image est donc pour aujourd’hui.

En tout début de matinée, je répondais à une longue interview d’un journaliste italien, ce qui débouchera sur une petite publication dont je viendrai vous parler dès qu’elle sera disponible.

Ensuite, j’avais rendez-vous avec Fabrice Bouvart, un ami photographe que je vois traditionnellement lors de ce Salon, et qui a osé me débaucher pour une petite prise en main du Sony A9. Nous avions en effet pas mal discuté suite à la parution de mon article de septembre sur l’essai non transformé avec un hybride Canon (par ici pour ceux qui ne l’auraient pas lu).

Un peu dangereux comme essai… Car je dois avouer que l’engin était très très étonnant et bluffant. Bon, carrément cher, cela dit, mais vraiment surprenant. Son petit frère, le Sony A7R III aussi très intéressant, mais comme tout vendeur, le vendeur Sony était habile : en faisant essayer d’abord le A9, ça creuse le fossé entre les performances…

Bref. Que mon banquier se rassure, je n’ai pas craqué… pour l’instant..

Pendant ce temps, sur le stand de Compétence Photo, Hervé Cafournet avait commencé le premier de ses shows dans la traditionnelle bonne humeur qui le caractérise (le plus drôle, c’est aussi d’observer la réaction du public qui se marre).

Il a toutefois apporté une très nette amélioration dans ses présentations, puisqu’il inclut désormais la méthode de rangement de son matériel à la Mac Gyver dans la présentation elle-même… Merci Hervé !! Ainsi ma propre conférence peut commencer pile à l’heure 🙂

Vers midi, un petit détour par le stand Olympus où le photographe Olivier FÖLLMI dédicaçait son dernier livre (pour lequel j’avais évidemment craqué)… Je vais encore trembler au moment de la pesée de mon bagage à Orly.

Merci pour tout, Olivier !

La pause bavardage et déjeuner étant terminée, retour au travail et aux rencontres diverses.

À 15h30 bien sûr, rencontre sur le stand de l’Atelier de Charles, pour échanger de façon informelle sur les questions de droit de la photo et présenter la formation qui aura lieu en janvier prochain. L’ambiance sur ce stand est également excellente. Ludovic FLORENT, créateur et dirigeant de ce centre de formation, est aidé pour la circonstance par Alexandre Parrot (photographe et formateur) et Sophie Jung (hôtesse pour l’occasion, mais surtout modèle).

Un arrêt sur le stand de Canon, où Stanley LEROUX présentait ses photographies à un public conquis et expliquait ses conditions de travail au coeur des îles Falkland.

Après les grands espaces naturels et déserts (et le secret du fameux arc de cercle lumineux dévoilé par Stanley), retour à la photo urbaine avec Eric FOREY.

Un peu plus tard, ce fut à nouveau à mon tour.

© Patrick Huguet – Merci à lui ! 🙂

Après ma dernière conférence, place à la fête sur le stand de Compétence Photo, puisque Marjolène Vuarnesson avait organisé (de main de maître comme l’a rappelé James Vil dans son petit discours d’entrée) une surprise pour Gérald

Voici donc pour la journée du vendredi 10 novembre.
Dans mon prochain article, vous découvrirez comment une sortie « photo de nuit » à la Défense se transforme de façon inattendue en stage macro et portrait.

Dans l’article suivant, quand il sera question de la journée de ce samedi 11 novembre, je vous expliquerai comment faire rire puis pleurer de nombreux spectateurs autour d’un magnifique projet.

À suivre donc…

Joëlle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *